Philippe Etchebest : Un ancien candidat de Top Chef s’en prend violemment à lui !

Jusque-là, le chef Philippe Etchebest a pris position pour défendre son métier et tous ceux qui en vivent. Ce qui apparemment n’est pas au goût de tous les cuisiniers…

Connu pour ses coups de gueule lorsqu’il n’est pas content, Philippe Etchebest n’hésite pas à accepter les invitations des médias, afin de parler des dégâts des mesures du sur sa profession. Cela ne semble pas plaire à Jérémy Moscovici, qui l’a violemment interpellé via Twitter.

Un ancien candidat de Top Chef tacle violemment Philippe Etchebest sur Twitter !

Le premier confinement n’a pas été simple, et les restaurateurs ne s’en sont pas encore remis pendant qu’un deuxième confinement a été instauré. Alors qu’il n’a jamais cessé de demander de l’aide au gouvernement pour les gens de sa profession, le Meilleur ouvrier de France 2000, Philippe Etchebest, s’est montré très en colère.

A la veille du confinement 2.0, il s’est expliqué sur la chaîne LCI : « On a tout fait comme de bons élèves, on a fait tout ce qu’on nous a demandé. Pour arriver à quoi ? À une fermeture… donc c’est génial ! On est vraiment sous le aujourd’hui car cette nouvelle fermeture imposée est un coup de grâce. C’est une mise à mort de beaucoup de Très Petites Entreprises de notre métier mais aussi de filières qui dépendent de nous. Beaucoup de commerçants en l’occurrence. C’est terrible !»

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Philippe Etchebest (@chef.etchebest)


Dans Touche pas à mon poste, le lendemain, Philippe Etchebest est intervenu en visioconférence : « Faut juste m’expliquer comment on fait, qui supporterait aujourd’hui de ne pas être payé pendant plus de 7 mois, personne n’accepterait ça, pourtant ça arrive, il y a des gens dans notre métier qui ne se versent plus de salaire depuis 7 mois. »

Cependant, il faut croire que dans la profession, certains se portent très bien, et ne supportent d’ailleurs pas les interventions de Philippe Etchebest. C’est le cas de Jérémy Moscovici, qui est actuellement le chef exécutif des cuisines du Kube, se trouvant dans la capitale française.

Ce dernier n’est pas inconnu du chef, puisqu’en 2015, il a été un candidat dans l’émission Top Chef 2015. C’est sur Twitter, que Jérémy Moscovici a décidé de régler ses comptes avec Philippe Etchebest : « Et sinon ?! Au lieu de chialer, d’interpeller le président et de s’écouter parler autour de ‘conf de presse’ bien léchées de chez lui avec les leviers qui sont les siens ! Sa visibilité ! Mais réinvente-toi ! Pour ça c’est sûr il faudrait rentrer dans une cuisine. Call moi je t’expliquerai comment faire. Des idées, des choses mises en place je l’ai fait et j’ai perdu aucun salarié, et on s’en sort #stopchialement.»

Philippe Etchebest continue son combat

Il faut croire que Philippe Etchebest a bien d’autres choses à faire que de répondre à cette attaque sur les , qui a eu lieu au début du mois de novembre.

Le Meilleur ouvrier de France 2000 continue de faire entendre sa voix lorsqu’il est sollicité, afin d’attirer l’attention sur les problèmes qui minent sa profession. Alors que le Premier , Jean Castex est intervenu ce 12 novembre, les nouvelles ont semblé bonnes, sans l’être vraiment.

D’après lui, les chiffres en rapport avec l’épidémie du Covid-19 s’améliorent doucement, ce qui laisse supposer qu’il pourrait y avoir un déconfinement partiel vers début décembre 2020. Toutefois, il a précisé que cela ne concernerait pas les restaurants et les bars.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Philippe Etchebest (@chef.etchebest)


On imagine la colère du chef Philippe Etchebest à l’entente de cette , qui ne laisse aucune marge pour sa profession. Ce vendredi 13 novembre, il a été invité par Alain Marschall, dans les Grandes Gueules de RMC Story. Pour le chef, la situation est alarmante : « Ils vont alléger (le confinement) pour les fêtes de Noël, pour que les Français puissent passer les fêtes en famille, nous les restaurants il y a peu de chance pour qu’on soit ouverts ! Et il va y avoir un reconfinement plus dur à partir du mois de janvier, puisque la courbe va augmenter, c’est logique, c’est les montagnes russes ! »

Au -delà de ses prédictions, le chef avoue que lui-même traverse une situation financière plutôt inquiétante : « Il y a énormément d’entreprises qui n’ont droit à aucune aide ! […] Moi, j’ai zéro aide, j’ai 55 employés et la limite est à 50, je ne suis pas éligible, j’ai zéro aide, et j’ai 70 000 euros de frais fixes tous les mois ». Et en attendant ? « Il y en a plein qui vont fermer, c’est une évidence, il y en a plein qui vont crever là, et je peux vous dire que la situation est explosive ! »

Pour Philippe Etchebest, des gens sont en train de craquer, et des familles sont véritablement en danger. Espérons que des mesures finissent par être prises pour soulager tout le monde…


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.